Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogging on the PTC's News & Business online

Here you will find only the best and most reliable PTC sites, NO Scams. Only Trusted and Paying.

Biographie et discographie de James Brown

Publié le 7 Mai 2011 par Genghis Khan in Musique

Pour tout savoir sur James Brown (1933-2006), le chanteur et le showman hors pair qui initia la musique funk. De ses débuts avec les "Famous Flamme" jusqu'à sa mort à Atlanta, découvrez la discographie et le parcours agité de la "Sex machine" James Brown.

Son surnom : Mister Dynamite

Né en 1933, James Brown se passionne dès sa plus tendre enfance pour la boxe, mais il trouvera sa voie (voix?) en remportant un concours de chant.

James Brown qui joue aussi bien de la batterie que du piano, crée avec son acolyte Bobby Byrd le groupe "The famous flamme". Il décroche son premier hit avec "Please, please, please" dès 1956.

James Brown s'échappe en solo et sort successivement "Papa's got a brand new bag" et "I feel good" en 1965. Ces immenses hits de James Brown ne sont rien à côté du tube intersidéral que va devenir "Sex machine"(1970), véritable porte-drapeau de la musique funk.

Si James Brown est adulé pour sa musique, il l'est tout autant pour ses LIVes et ses performances sur scène et son professionnalisme de showman.

Grandeur et décadence

L'arrivée du disco va freiner net la carrière de James Brown. Délaissé par l'industrie du disque, il occupera longtemps les pages des faits divers bien plus que celles des chroniques disques. Il revient doucement aux affaires musicales au début des années 1980 en duo avec Africa Bambataa, un précurseur du hip hop.

En 1986, il obtient un hit international avec Living In America, qui devient le thème musical "Rocky IV"de Sylvester Stallone. Grâce à ce titre, James "godfather"Brown touche une nouvelle génération de fans. James Brown va même devoir passer par la case prison pendant 3 ans, pour excès de vitesse, port d'armes et usage de drogues.

En 1991, il revient sur le devant de la scène avec son album "Love over-due". Un an plus tard, James Brown enregistre "Universal James" avec Soul II Soul.

Discographie sélective

Albums :

  • Universal James1992.
  • Love Over-Due 1991.
  • In the Jungle Groove 1986.
  • Hell (album) 1974.
  • The Payback 1973.
  • Get on the Good Foot 1972.
  • Sex Machine 1970.
  • Soul on Top 1970.
  • Ain't It Funky 1970.
  • Live at the Apollo, Volume II 1968.
  • It's a Man's Man's Man's World 1966.
  • Live at the Apollo 1963.
  • Please Please Please 1959.
James Brown
Commenter cet article