Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogging on the PTC's News & Business online

Here you will find only the best and most reliable PTC sites, NO Scams. Only Trusted and Paying.

Histoire du Dinar tunisien

Publié le 11 Mai 2011 par Genghis Khan in Histoire

Le dinar est devenue la monnaie officielle de la Tunisie depuis 1958. Retour sur l'historique de cette monnaie et sur la baisse constante du cours du dinar tunisien depuis les trente dernières années.

Histoire du dinar tunisien

Le nom de dinar vient du latin denarius aureus qui voulait dire pièce d'or.

Ce fut grâce au calife omeyyade Abd al-Malik au VIIé siecle, qu'est frappé le premier dinar.

Le dinar tunisien, tel que nous l'entendons aujourd'hui, est devenu la monnaie de la Tunisie en 1958 (loi du 18 octobre). Dés lors, le dinar tunisien remplace le franc tunisien au taux de 1 dinar pour 1 000 francs. Le dinar tunisien se voit ensuite divisé en 1 000 millimes.

Les pièces en aluminium de 1, 2 et 5 millimes et celles en laiton de 10, 20, 50 et 100 millimes sont émise dès 1960.

Les pièces de 1 et 2 millimes ont aujourd'hui pratiquement disparu. En 1976, apparaissent les pièces de 1 dinar en cupronickel. Les pièces de 5 dinars arrivent dans les bourses des tunisiens en 2002. Les billets vont de 10 à 50 dinars.

En Tunisie, l'importation et l'exportation de dinars sont considérées comme des délits. Dans les boutiques hors taxes, les prix sont donc en monnaies convertibles avec les devises comme l'Euro, les US dollars voire le Livre sterling.

L'évolution de son taux de change

Le dinar connaît une baisse constante de son taux de change depuis 30 ans.

Si durant les années 1990, le cours du dinar tunisien se stabilise avec une dépréciation moyenne de seulement 1% par an, dès 2001, le dinar chute de 5% par an avec un pic conséquent de 8,6% durant l'année 2003.

Cette dépréciation est surtout ressentie par la population tunisienne par le biais de la montée du prix des produits importés en euro. Concernant le taux du dollar US (Usd conversion), ce dernier s'échange en 2006 contre 1,305 dinar.

Avec la révolution de Jasmin de 2011, on estime que les pertes pour l'économie tunisienne seraient de l'ordre de 3 milliards de dinars (1,55 milliard d'€) et à plus long terme de 5 milliards de dinars (2,58 milliards d'€), ce qui représente 4 % de son PIB (pertes constatés en mai 2011).

De ce fait, la baisse du taux de change devrait donc continuer pendant une assez longue période.

droit de photoTunisie_1087
Commenter cet article